Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login

Recherche

Recherche Avancée

Cette marque automobile de voitures américaines fut créée en 1914 par les deux frères John et Horace Dodge. Ces derniers furent à la base de simples employés de la Murphy Engine Company, puis par la suite, ils se lancèrent dans la bicyclette en 1986 avec leur propre entreprise, la Evans & Dodge Bicycle Company. A partir de 1901, ils commencèrent à produire également des pièces adaptées à la mécanique automobile. Oldsmobile leur doit d’ailleurs la mise au point de ses premiers moteurs. Connus comme étant de riches investisseurs, Henry fait appel au deux frères afin de constituer le capital de sa nouvelle entreprise en échange d’actions. Cette affaire fut d’ailleurs très juteuse pour les frères qui les revendirent en 1919 contre la coquette somme de 25 millions de dollars.

Il faut attendre 1914 pour que les frères se décident enfin d’ouvrir leur propre entreprise de construction automobile. Leur point fort fut, dès le départ, la très bonne réputation de la fiabilité qu’ils doivent à leur ancienne société, entraînant ainsi l’afflux très rapide de commandes. L’armée américaine s’intéresse rapidement elle aussi à la marque Dodge et n’hésite pas à s’en fournir plusieurs véhicules. Elles parurent également à la une des journaux américains après qu’elles furent utilisées dans le cadre d’une mission contre les bandits mexicains par le lieutenant Patton. Peu de temps après, la première guerre mondiale obligea Dodge à passer sur une production exclusive d’utilitaires. Au lendemain des hostilités, les chaînes de production se divisent désormais entre les voitures classiques et les nouveaux pick-up de la marque. Hélas quelques temps après, une tragédie s’abat sur l’entreprise Dodge. John meurt à la suite d’une pneumonie et Horace ne tarde pas à le rejoindre en un peu moins d’un an, suite à une grippe ainsi que d’une cirrhose du foie. Le contrôle de la société fut conservé par Frederick.J.Haynes, un ami fidèle des deux frères. Elle est ensuite reprise par un groupe bancaire à partir de 1925, puis rachetée par Dillion, Read & Co pour la somme exorbitante de 146,000,000 $. Ce sera finalement le géant Chrysler qui la reprendra à partir de 1928 et en fera son bras droit durant le XXème siècle. 

Vers la fin des années trente, le monde de l’automobile subit la crise financière, mais bien heureusement pour Dodge, l’influence de cette dernière en est des moindres. L’année 1930 sonne l’arrivée des moteurs à huit cylindres sur notamment l’indestructible “Marathon Eight” qui parcouru 150 000 km en une année. A partir de 1934, la marque décide de rester sur des moteurs à six cylindres jusqu’au début de la seconde guerre mondiale. La voiture de la décennie reste la fameuse Dodge D dont l’éventail de carrosserie fut bien large avec la “Business”, la “Coupe”, la “Sedan” ainsi que la “Town”. La participation de l’Amérique dans la nouvelle guerre mondiale sonne à nouveau le glas pour la construction des voitures classiques de notre marque. Ce fut à partir de 1942 qu’elle transforma totalement son usine en fabriquant des moteurs d’avions bombardiers. La construction de voitures civiles des autres usines Dodge se transforme également en fabrication de Dodge 4*4 et de 6*6. La chaîne de ses utilitaires fut convertie quant à elle en construction d’ambulances et de camions mitrailleurs ainsi que de remorqueurs.

L'après-guerre pour Dodge :

A la sortie de la guerre, notre entreprise reprend de suite son activité de voitures civiles avec les Dodge DeLuxe, les Dodge Custom, les Dodge Coronet, et la Dodge Meadowbrook. Il faut attendre jusqu’en 1953 pour voir réapparaître des moteurs V8 sur les automobiles de Dodge ainsi que d’une addition l’année suivante de la célèbre boite automatique “Powerflite”, présentée au salon de Chicago. Elle fête la même année, le trophée reçut par sa Dodge Royal Convertible en tant que pace-car Indy de l’année grâce à son record de vitesse avoisinant les 230km/h. Par la suite, la firme décide d’allonger les lignes de ses modèles ainsi que d’abaisser leur hauteur afin de s’adapter aux nouvelles tendances à la mode. Elle eut de plus la bonne idée de choisir d’utiliser un seul châssis afin de pouvoir répondre à une demande grandissante de la part du public. La société Dodge commence à anticiper la mode des voitures économiques dès le début des années soixante avec la Dodge Dart. Afin d’élargir son influence sur diverse partie du marché, la compagnie décide de fournir une gamme de 17 véhicules différents vers le milieu des années 60. Le millésime de 1966 fut témoin d’un évènement historique dans l’histoire automobile avec l’arrivée de la monstrueuse Dodge Charger Fastback et son moteur de 230 ch, qui ne tarda pas de se faire gonfler jusqu’à 375 ch dans sa version R/T grâce à son moteur V8 Magnum. Elle bénéficia d’un changement de carrosserie pour pouvoir concourir au NASCAR en 1969 avec un nez profilé sur sa partie avant. L’année suivante fut elle aussi témoin du nouveau bijou de la compagnie avec la surpuissante Dodge Challenger. Elle est la concurrente directe du duo Mustang/Camaro qui monopolise le marché de la voiture sportive depuis 6 ans déjà. Les deux modèles stars de la marque Dodge restent la Charger et la Challenger, suivi de très loin par des modèles bien plus classiques. Il faut attendre l’année 1992 pour enfin voir un nouveau modèle phare dans le catalogue de la firme avec la fameuse Dodge Viper. La marque change de stratégie de production en abaissant la quantité de véhicules différents au nombre de quatre seulement, avec la Dodge Spirit, la Dodge Intrepid, la Dodge Shadow et la Dodge Viper. Un cinquième modèle s’ajoute à la marque en 1995 avec la Neon. Mise à part quelques nouveautés tel que l’Avenger, la Caliber et la Nitro, Dodge se limite à ré-agencer quelque peu ses anciens modèles qui ne lassent pas le public conquis. Elle continue de produire en parallèle une gamme de pick-up très appréciée dans une Amérique où elle devient un classique de l’usage civile. Les modèles phares sont incontestablement les Ram 1500,2500 et 3500 ainsi que le Chassis Cab suivi du SRT-10. 

Les voitures Dodge sont l’exemple automobile d’une mécanique fiable et sophistiquée, alliées à des designs futuristes projetant leurs passagers dans un univers de science-fiction où la puissance et le confort règnent en maître.   

Pour en savoir plus :

 

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter