Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login
Ford Ranchero
Ford Ranchero 1957

PDSF de départ

test

MPG Estimé

test

N/A

Voitures américaines :

Ford Ranchero


La Ford Ranchero est un véhicule à mi-chemin entre un coupé et un pick up, fabriqué par la compagnie automobile Ford entre 1957 et 1979. Lors de son existence, elle connut cinq versions différentes ainsi que de nombreuses évolutions. Son nom a une origine hispanique signifiant “homme possédant de vaste terre”. Cette appellation révélait l’essence profonde de l’engin, créé pour l’usage fermier, sans pour autant perdre l’esthétique d’une voiture civile. Elle fut d’ailleurs la précurseur pour la “El Camino” ainsi que pour la “Caballero”, qui s’en inspirèrent fortement par la suite.

A ses débuts, elle présentait une face avant particulière avec un capot plongeant munit d’une écope centrale. Ses ailes sont arrondies et plutôt saillantes, avec les feux d’éclairage circulaires à leur extrémité. Son panneau est composé d’une calandre chromé subdivisée par une multitude de petits rectangles et par un pare-chocs massif. Les flancs de cette Ranchero de première génération sont séparés en deux par une bande chromée qui forme un rictus vers l’arrière. La cabine du véhicule s’arrête peu après la porte pour laisser place à une benne. La poupe se compose pour sa part d’une portière s’ouvrant vers le bas, d’un pare-chocs ainsi que par des ailes à l’extrémité convexe, dû aux feux de stop, et dont la partie supérieure est formée d’un petit aileron. L’intérieur est très bien dessiné avec sa jolie banquette, son volant à trois branches et sa planche de bord bien agencée.

A partir de 1960, la Ford Ranchero 1960 prend une toute nouvelle ampleur pour cinq années consécutives. Elle fut en majeur partie basée sur la “Ford Falcon” lors de cette seconde génération et lui ressemble donc énormément. Par la suite, elle fut une nouvelle fois basée sur un véhicule déjà existant, sauf que ce fut sur la “Falcon”. La plus belle période pour la Ford Ranchero fut incontestablement celle où elle fut basée sur la “Ford Torino”, dès la fin de l’année 1967 et jusqu’à 1976. Une version incroyable est mise sur le marché à cette époque, c’est la fameuse Ford Ranchero GT.

La conception de la Ford Ranchero

Sa conception vu le jour suite à la volonté du groupe à fournir une version très sportive de son modèle de base. Pour sa première année de production, elle présentait un beau capot surmonté d’une prise d’air fonctionnelle et dont l’extrémité est reliée par des fils en acier au panneau avant, afin de permettre une ouverture limitée de ce dernier lorsqu’une certaine vitesse est dépassée. Un peu plus bas, on retrouve une calandre divisée en deux et subdivisée par des petits carreaux, avec de chaque côté les feux d’éclairage et de gabarit. Le pare-chocs est beaucoup plus fin que celui du modèle de base. Les flancs de cette Ranchero GT sont très sobres dans l’ensemble et ne sont décorés que par une bande de couleur formant presque un rectangle sur la majeure partie de la carrosserie. La poupe suit le schéma des parties latérales et devient également plus épurée. Les lettres en majuscules chromées de la marque sont placées sur la porte de la benne et les feux de stop prennent désormais une configuration rectangulaire.

Le design intérieur de la Ford Ranchero GT évolue tout comme l’aspect extérieur. La banquette ancestrale est remplacée par deux sièges individuels séparé par une jolie console centrale. Le volant conserve ses trois branches, mais perd son demi-cerclage interne. Le tableau de bord est dorénavant configuré avec un long cadran semi-lunaire sur la partie gauche et plusieurs boutons de contrôle. Plusieurs sorties d’air conditionnée sont placées au centre ainsi que sur les extrémités et une boîte à gants verrouillable est ajoutée sur la partie droite. Côté motorisation, la Ranchero est équipée d’un puissant V8 de 7,0 L développant une puissance de 365 ch avec un couple maximal de 650 Nm à 2800 tr/min et un taux de compression de 10.5:1. La transmission est assurée soit par deux boîtes manuelles à trois et quatre vitesses ou bien par deux autres automatiques à trois et quatre rapports.

Son châssis se compose à l’avant d’un système de suspensions indépendantes à triangle avec ressorts hélicoïdaux et barre anti-roulis. A l’arrière, les suspensions sont à ressorts avec des lames semi-elliptiques et essieu rigide. Quant au freinage de la Ford Ranchero, il est effectué par des freins à disque à l’avant et à tambours pour l’arrière. La direction assistée se fait quant à elle par recirculation de billes et l’entraînement par propulsion des roues arrières. Les mensurations sont de 5,24 mètres de longueur et 1,93 mètre de largeur pour une hauteur de 1,34 mètre et un empattement de 2,90 mètres. La voie avant fait 153,7 cm alors que celle de l’arrière mesure 152,3 cm. Le poids total à vide de la Ranchero GT est de 1562 kg avec un réservoir pouvant contenir près de 68 L de carburant.

Pour la génération suivante, la Ford Ranchero GT prend une toute nouvelle envergure. Elle a une face plus agressive et mieux dessinée que toutes ses devancières. Son capot obtient une prise d’air à double entrée plus massive et une empreinte dans la carrosserie à chaque côté. La partie centrale est plus proéminente que les ailes et de ce fait, la calandre l’est également. Les phares sont quant à eux logés à même la carrosserie et il y a un petit clignotant incrusté dans le pare-chocs juste en dessous. Les flancs reçoivent uniquement une bande de couleur dégressive sur toute leur longueur pour décoration. La poupe reste pour sa part identique au modèle précédent.

Concernant le design intérieur de cette GT, la sellerie ré-adopte sa fameuse banquette d’origine, le volant n’est plus sécurisé que par deux branches et la planche de bord subit un profond remaniement. Elle comporte huit cadrans circulaires indiquant les tours du moteur ainsi que sa température, le niveau d’essence, la pression de l’huile, le kilométrage, la vitesse ainsi que l’ampérage. A gauche du volant, on a le réglage à coulissement de la climatisation et à droite le lecteur radio. Côté motorisation, c’est un monstrueux V8 de 7,5 L qui prend la relève pour propulser l’engin.

La Ford Ranchero GT est finalement arrêtée à la fin de l’année 1976 à cause des différentes restrictions liées à la puissance de sa mécanique. Elle reste néanmoins comme une pionnière dans sa ligne en plus d’être un cocktail de puissance, d’agressivité et d’originalité.  


Autres articles :

N/A

Merci pour votre demande

Telechargez gratuitement la brochure. Rentrez simplement vos informations pour avoir acces a votre brochure.

Le lien de telechargeement apparaitra sous la forme une fois celle-ci completee, enjoy!!!

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter