Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login
Ford Thunderbird 1966
Ford Thunderbird 1966

PDSF de départ

Test

MPG Estimé

Test

N/A

Voitures américaines :

Ford Thunderbird 1966

 

Ford Thunderbird 1966 : En 1863, le monde assiste à la naissance du très célèbre visionnaire et révolutionnaire de l’automobile du XXème siècle, Henry Ford. C’est aussi le créateur de la fameuse Ford Thunderbird. Ce dernier était pourtant un médiocre élève, mais sa dextérité incroyable lui permit de devenir un personnage incontournable de l’histoire automobile américaine. Ce dernier pensait toujours que le fait de bricoler, permettait d’apprendre un tas de choses très rapidement. C’est ainsi qu’il fut réparateur d’objet en tout genre dans sa jeunesse avant de finalement, construire sa première machine à vapeur à l’âge de 15 ans. Passionné par la mécanique, il décide de partir pour Détroit afin de travailler dans une entreprise d’usinage de fer. Il en partira puis en reviendra quelques années après, marié à Clara Bryant et en tant qu’ingénieur pour la Edison Illuminating Company, dont il en deviendra l’ingénieur en chef en 1893. Bien qu’il travaille en tant que salarié, il entretient la ferme volonté de créer par lui-même, une entreprise produisant une voiture pour tout le peuple américain. Afin d’avancer vers son objectif, il développe sur le côté plusieurs expériences sur les moteurs à essences. Il décide par la suite de quitter la Edison Illuminating afin de se consacrer entièrement à son rêve, et c’est ainsi qu’il crée sa première entreprise en 1899. Ford a rencontré de nombreuses difficultés avant de concevoir des modèles réussis comme la Ford Thunderbird 1966. Ce sera seulement sa troisième et dernière compagnie créée en 1903 avec Malcomson, qui finira par apporter le succès tant espéré à Henry. Malgré des débuts quelques peu dubitatifs avec son premier modèle A, Ford se renseigne sur une méthode de travail étudié par Taylor quelques années auparavant et décide de se l’approprier, tout en la développant et en l’adaptant à ses usines. C’est ainsi que née la technique du fordisme, consistant à diviser le travail en plusieurs taches qui doivent être effectuées, en général, de façon monotone et suivant un rythme imposé par la machine. Un tel processus permit à Ford de prendre une réelle ampleur sur le marché automobile, dépassant même les limites du territoire américain, en cassant les prix du fait que cette méthode le lui permettait, tout en conservant un joli bénéfice.

La naissance de la Ford Thunderbird 1966 

Le rêve de ce dernier s’accompli au fur et à mesure que le temps passe. La Ford Modèle T s’impose dans un foyer sur deux après la première guerre mondiale, où il fabriqua des sous-marins, des chars, des avions ainsi que des ambulances. En 1919, c’est Edsel Ford, le fils prodige de Ford qui reprend la direction de la Ford Motor Company, avec tout de même un contrôle discret de son père. Mais on ne verra pourquoi ni Henry, ni Edsel verront la Thunderbird 1966. En 1922, ce dernier décide de racheter la Marque Lincoln du fondateur de Cadillac, Henry.M.Leland, afin d’en faire sa division de prestige. Il crée par la suite la marque Mercury, avec pour but de proposer des voitures plus luxueuses que les Ford mais pas autant que les Lincoln. Pendant la seconde guerre mondiale, la compagnie se concentre bien plus sur la fabrication de chars, de jeep et de réacteurs d’avions. La mort prématurée de son fils Edsel en 1943, oblige Henry à reprendre la direction pendant deux ans, avant que l’aîné de ses petits-enfants, Henry II, reprenne le flambeau. C’est en 1947 que le monde de l’industrie s’attriste de la disparition du révolutionnaire de l’automobile, Henry Ford. Ce dernier ne put assister au renouveau de la marque survenu quelque temps après avec tout d’abord, la fameuse Ford Thunderbird dont l’histoire commença dès 1955. En effet, l’après-guerre sonne le glas pour la compagnie qui ne cesse de perdre de l’argent à cause de ces vieux modèles qui ne sont plus au goût du jour. De plus, la concurrence féroce exercée par Chrysler et General Motors, met Ford au pied du mur avec principalement la Chevrolet Corvette C1 sortie en 1953. Le plus incroyable des modèles créés par la Ford compagnie est certainement la quatrième génération Ford Thunderbird 1966. Cette dernière possède un style tout à fait remarquable par la pluralité de ses finitions très minutieuses. La partie avant est composée d’une face particulièrement soignée avec une calandre en chrome surmontée de l’insigne et de chaque côté, quatre phares arrondis incrustés dans un renfoncement en amande. Le capot est quant à lui porteur d’une prise d’air fonctionnelle s’allongeant jusqu’au début du pare-brise. Les flancs sont pour leur part, ornés de plusieurs écopes longitudinales afin d’optimiser l’effet aérodynamique dégagée par la carrosserie. L’arrière se veut plus sobre avec un long porte-à-faux et des feux rectangulaires. L’intérieur de la Thunderbird 1966 est composé d’un volant en bois luxueux, d’un tableau de bord à cinq cadrans ainsi que quatre sièges. Pour la motorisation de la bête, l’équipe technique met le paquet en proposant plusieurs V8 allant du 6,4L au 7,0L pour une puissance variant de 300 à 345 ch. Le 6,4L permet d’atteindre les 100 km/h en 11,6 secondes et une vitesse de pointe à hauteur de 200km/h et le 7,0 L l’atteint en moins de 10 secondes. Pour cette version-là, Ford standardise les freins à disque avant sur ses modèles de série. Lors de ce millésime, ce sera plus de 69,176 voitures qui seront écoulées avec une en plus pour la très célèbre série Highlander. Cela fut d’ailleurs un très bon coup de publicité engendré par un Duncan Macleod’s fortement enjoué par l’oiseau de tonnerre, Ford Thunderbird 1966.

Les trois géants ne se font aucun cadeau, obligeant ainsi tout à chacun à donner le meilleur de ce qu’il a pour maintenir ses ventes et sa notoriété sur le marché de l’automobile. Cette concurrence permet aux passionnés de vitesse, d’être comblés année après année par des bolides toujours plus puissants et toujours plus sophistiqués, avec un design repoussant les limites de l’imagination.  

Il y a différentes choses qui peuvent engendrer des sensations incroyables à l’homme, de l’amour, de la joie, de la vitesse, de la peur et encore bien d’autres.      
La force incroyable de la T-Bird, c’est de nous livrer tout un ensemble d’émotions merveilleuses, qu’elle doit à l’âme emplie de noblesse transmise à sa mécanique par une équipe de professionnels et de passionnés, qui ont su lui conférer des notes de prestige alliées à une touche élégante et sportive.

Autres articles :

N/A

Merci pour votre demande

Telechargez gratuitement la brochure. Rentrez simplement vos informations pour avoir acces a votre brochure.

Le lien de telechargeement apparaitra sous la forme une fois celle-ci completee, enjoy!!!

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter