Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login
Pontiac Firebird 400 Coupe 1969
Pontiac Firebird 400 1969

PDSF de départ

Test

MPG Estimé

Test

N/A

Voiture américaine :

Pontiac Firebird 400 Coupe 1969


La Pontiac Firebird 400 Coupe 1969 est une voiture de style coupé fabriquée par la division Pontiac de la compagnie automobile General Motors. Elle est issue directement de la fameuse ligne “Firebird” sortie deux ans auparavant. Cette dernière vue le jour suite à la continuité du projet mirobolant “GMC XP-21 Firebird I” lancé en 1954. Il avait à la base pour thème l’avion à réaction et son design l’exprime d’ailleurs très bien. La “Firebird” dessinée plus tard par l’équipe de stylisme est quand à elle bien plus civilisée. Elle est en quelque sorte l’homologue de la “Chevrolet Camaro” sortie cinq mois avant. Cet écart temporel fut engendré afin d’éviter qu’elles se marchent sur leurs plates-bande.

La “Firebird” est conçue également dans le but de concurrencer encore plus la “Mustang” du groupe Ford, qui se maintient en reine sur le marché automobile. Le design du modèle d’origine est bien différent de la Firebird 400 1969 qui en découle par la suite, il est moins élancé et agressif que celui-ci. La version Pontiac Firebird 400 Coupe existe déjà à ses débuts, elle présente une face avant acérée avec un capot incurvé disposant de deux entrées d’air fonctionnelles et d’une écope centrale. Son panneau est composé d’une calandre divisée en deux parties avec en plus deux phares circulaires de chaque côté et un encadrement chromé en forme de huit anguleux. Sur la partie basse, il y a les feux antibrouillard rectangulaires ainsi que le protecteur de butoir.

Les flancs de Firebird 400 Coupe sont dans la globalité lisses et ornés de l’inscription “Firebird” vers l’avant et de deux batteries de trois petites lames vers l’arrière ainsi que d’un bas de caisse chromé. Sa poupe est de style “semi-fastback”, ce qui signifie que le toit se prolonge en partie vers le coffre. Son panneau est tout simplement constitué de quatre feux de stop rectangulaire, du trou de serrure de la malle et d’un pare-chocs en chrome. Son intérieur est pour sa part très bien réalisé avec ses multiples éléments sportifs. Tout d’abord, la sellerie se compose d’une banquette arrière et de deux sièges individuels à l’avant séparés par une console centrale. Son volant est sécurisé par trois branches et sa planche de bord est très bien configurée.

La motorisation de cette Pontiac Firebird 400 Coupe est bien sûr assurée par un V8 400 ci comme l’appellation l’indique, allié d’un carburateur à quatre corps grâce auquel il développe une puissance de 325 ci. Avec tout cet attirail, elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 6,5 secondes et avale le ¼ de mile en 14,3 secondes. La transmission du véhicule est assurée par deux boîtes manuelles à trois et quatre vitesses ou bien par trois autres automatiques dont une “TurboHydramatic” à trois rapports, réservée exclusivement pour les V8.

La Pontiac Firebird 400 Coupe 1969 sortie deux ans après prend une toute nouvelle envergure. Sa face avant pointe vers le haut à cause des suspensions plus rigides qui y sont installées, afin d’améliorer le comportement du monstre lors d’une conduite plus sportive. Si le capot reste identique, le panneau est quant à lui complètement modifié. Sa calandre est toujours séparée en deux, mais dorénavant concentrée au centre. Les feux de gabarit et d’éclairage sont dès à présent incrustés individuellement à l’extrémité des ailes dans des loges carrés, avec les phares antibrouillard juste en dessous.

Les parties latérales de cette Firebird Coupe 1969 sont un peu plus aérodynamiques que ses devancières avec leur belle écope sur quasiment toute la longueur. Un peu de fantaisie est ajoutée à cela avec ses deux petites barrettes, son liseré au niveau des arcs-de-roue et son bas de caisse en chrome. La poupe reste quant à elle inchangée, si ce n’est qu’elle obtient le nom de la marque en majuscule chromée. Le design de l’habitacle évolue pour sa part. La sellerie est plus confortable et la console centrale séparant les sièges conducteur et passager reçoit une couche de simili-bois sur toute sa surface. Le volant de cette Pontiac Firebird 400 Coupe 1969 est de nouveau sécurisé par trois branches.

Le renouveau de la Pontiac Firebird 400 Coupe

Les plus grands changements sont effectués au niveau du tableau de bord. Il est composé d’une sortie d’air conditionné de chaque côté, d’un lecteur radio au centre, de deux cadrans circulaires pour la vitesse et le compte-tours ainsi que d’une horloge électrique et de plusieurs boutons de contrôle. Sur l’extrémité droite, il y a la boîte à gants avec une poignée juste au-dessus. Côté motorisation, c’est un V8 400 ci allié à un carburateur à quatre corps qui anime la bête. Avec cette mécanique, elle développe une puissance de 330 ch avec un couple de 556 Nm à 3600 tr/min et un taux de compression de 10.7:1. Cela lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 6,2 secondes et de 0 à 160 km/h en 14,9 secondes. Son rapport puissance/litre est de 50,351 ch/litre et son rapport poids/puissance de 4,976 kg/ch. L’entraînement se fait par la propulsion des roues arrières, tout comme les modèles antérieurs. Le freinage de la Firebird 400 Coupe 1969 est effectué par des freins à tambours de 241 mm sur le train avant et sur l’arrière. Pour la transmission, le client a le choix entre deux boîtes manuelles à trois et quatre vitesses et deux automatiques à trois et quatre rapports. Le châssis de type F est conservé tout comme les suspensions à ressorts pour l’avant et à lames pour l’arrière. Les mensurations de la Pontiac Firebird 400 Coupe 1969 sont de 4,80 mètres de longueur et 1,84 mètre de largeur pour une hauteur de 1,31 mètre et un empattement de 2,75 mètres. La voie avant du véhicule mesure 149,9 cm alors que l’arrière fait 152,4 cm. Son poids total à vide est de 1642 kg et son réservoir peut contenir au maximum 70 L de carburant. Pour le millésime suivant, la motorisation reste la même alors que le design est complètement modifié. La Firebird 400 Coupe se détache dès à présent complètement de la “Chevrolet Camaro”, dont elle était très ressemblante auparavant.  

La Pontiac Firebird 400 Coupe 1969 était la dernière version d’un style particulier de “Firebird”. Elle a su donner toutes ses lettres de noblesse à la firme avec son caractère unique, ses lignes acérées et son punch incroyable.


Pour en savoir plus :

N/A

Merci pour votre demande

Telechargez gratuitement la brochure. Rentrez simplement vos informations pour avoir acces a votre brochure.

Le lien de telechargeement apparaitra sous la forme une fois celle-ci completee, enjoy!!!

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter