Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login
Pontiac GTO 1967
Pontiac GTO 1967

PDSF de départ

test

MPG Estimé

test

N/A

Voitures américaines :

Pontiac GTO 1967

 

La Pontiac GTO 1967 fut créée par la marque Pontiac du groupe General Motors. Cette filiale fut fondée afin de proposer une gamme sportive dans le but de concurrencer les autres compagnies sur cette partie du marché. La lignée des GTO fut construite après la Seconde Guerre Mondiale avec un objectif précis : confirmer la supériorité de la GM dans le monde de l’automobile et redorer le blason de la marque Pontiac.

Cette voiture est d’ailleurs la première des Muscle-Cars au États-Unis. La “GTO” est aussi rebelle que la catégorie dans laquelle elle s’affiche, du fait qu’elle fût construite sans la permission du directoire de la compagnie. En effet à cette époque, le groupe souhaitait se redonner une nouvelle image et avait ainsi interdit la conception de modèles possédant un moteur supérieur à 330ci. Mais bon, le directeur de Pontiac, Pete Estes ainsi que l’ingénieur en chef John Delorean souhaitaient à tout prix conserver la tendance sportive de la marque. C’est après avoir observé les performances d’un V8 de 326 ci allié à un carburateur à quatre corps sur la Pontiac Tempest, que l’alliance d’un gros moteur avec un poids léger fit de suite son effet dans l’esprit de ses messieurs, qui décidèrent de contourner le règlement instauré dans la compagnie. Pour leur première version, ils ajoutèrent tout simplement un V8 de 389 ci développant 325 ch sur la Tempest avec des suspensions et des freins plus adaptés, le tout relié à une boîte manuelle Hurst à trois vitesses. Afin de faire passer leurs expériences incognito, ils firent croire, à l’aide du responsable du budget de l’agence publicitaire de Pontiac, à la conception d’une simple option sur la “LeMans”. Elle est la version haut de gamme de la “Tempest”. Lors de la sortie de la “GTO” en 1964, il est trop tard pour faire retour en arrière, mais le succès de cette dernière aura vite réussi à faire oublier l’infraction commise par les trois décisionnaires de Pontiac.

La naissance de la Pontiac GTO 1967 

Un des modèles les plus réussis de la lignée est sans conteste la Pontiac GTO 1967. Elle a le droit à un nouveau design de la part de l’équipe de stylisme ainsi que d’une motorisation bien plus puissante que sa devancière.

La première différence se remarque au niveau de la calandre qui est plus ovale que celle de la 1965, avec une grille en chrome sur laquelle on peut voir l’inscription GTO avec deux clignotants en plus. Cette dernière est divisée en deux parties par une pièce de carrosserie pour le haut et le pare-chocs pour le bas. Le capot est identique que l’ancien modèle avec une surface plutôt lisse comprenant une sortie d’air fonctionnelle séparée en deux par une écope, qui est présente sur toute la longueur. Sur les bords latéraux du capot, on distingue les ailes qui sont assez anguleuses et dont l’extrémité se finit par deux phares superposés. Les flancs de la GTO 1967 sont plus ondulés et présentent du chrome sur tout le bas de caisse jusqu’à l’arrière. Le panneau arrière adopte pour sa part un style plus classique avec tout simplement un pare-chocs chromé, deux feux de stop et deux autres de positions. La porte du coffre présente la même sobriété que le capot. Si l’habitacle du modèle de 1965 était plutôt de style coupé, celui de la Pontiac GTO 1967 est semi-fastback à cause des piliers latéraux arrières du toit qui sont inclinés en diagonale. L’habitacle conserve une profonde ressemblance avec un volant à trois branches chromées, deux sièges avant et une banquette arrière. Le tableau de bord est constitué de quatre cadrans alignés avec une sortie d’air conditionné juste à côté et d’un lecteur radio ainsi que de plusieurs boutons de contrôle en dessous. Entre les deux sièges on observe l’apparition d’une console centrale et à droite, d’une montre. La boîte à gants reste strictement identique à celle du modèle précédent, même si le trou de serrure est dorénavant placé au centre et non plus en haut à gauche. On dénote de plus, une nouvelle inscription “GTO” juste au-dessus.

Concernant les mensurations de cette GTO 1967, on relève une longueur de 5,24 mètres pour 1,89 mètre de largeur, une hauteur de 1,37 mètre et un empattement de 2,92 mètres ainsi qu’une garde au sol de 155 mm. Le modèle des millésimes antérieurs faisait quant à lui 5 156 mm de longueur, 1 862 mm de largeur pour une hauteur et un empattement identique. Côté motorisation, le nouveau moteur V8 de la Pontiac GTO 1967 est toujours de 6,4 L avec une cylindrée de 400ci au lieu du 389ci de la version de 1964 et une puissance de de 360 ch pour un couple de 575 Nm au lieu de 330 ch pour 580 Nm. L’injection se fait désormais par l’intermédiaire d’un carburateur à quatre corps et non plus avec l’ancien Tri-Power. La transmission est composée de la fameuse boite automatique Tiptronic à six rapports, ce qui lui en rajoute trois par rapport à l’ancienne boîte. L’entraînement se fait quant à lui par une propulsion arrière pour les deux modèles. Le freinage reste le même en se partageant entre des freins à disques perforés pour les roues avant et d’autres à tambours pour celles de l’arrière. L’ensemble de ces éléments permettent au bolide d’accéder à une vitesse maximale de 193 km/h et à une accélération de 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. Tout cet attirail confère un poids total de 1613 kg à cette version, soit 75 kg de plus.

La GTO 1967 s’est vendue à plus de 80 000 exemplaires, ce qui est une baisse par rapport à l’année précédente, mais cela reste tout de même très honorable. Elle apparaît avec un habitacle digne d’un cockpit d’avion de chasse dans le film “xXx” en 2002 avec Vin Diesel à son bord.

La Pontiac GTO continuera à être produite jusqu’en 1974, du fait de la fin de la catégorie des Muscle-Cars à cause d’une crise pétrolière ainsi que l’adoption d’une loi antipollution (Clean Air Act) et de l’augmentation en flèche des prix de l’assurance au début des années soixante-dix.

La Pontiac GTO 1967 restera à jamais gravée dans l’histoire de l’automobile grâce à son caractère rebelle, ses lignes acérées, sa tenue de route parfaite et ses performances incroyables.

 

Pour en savoir plus :

N/A

Merci pour votre demande

Telechargez gratuitement la brochure. Rentrez simplement vos informations pour avoir acces a votre brochure.

Le lien de telechargeement apparaitra sous la forme une fois celle-ci completee, enjoy!!!

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter