Voitures americaines: Comment trouver et importer votre voiture de collection...
Member Login

Recherche

Recherche Avancée

US Cars

La catégorie US cars regroupe l'ensemble des légendes vivantes de l’automobile mondiale avec tous ces modèles faramineux, dont la diversité fait pâlir les collectionneurs qui ne savent plus lesquels choisir tellement le choix est vaste. La renommée de ces voitures américaines a débutée au 20ème siècle et se prolonge encore aujourd’hui grâce aux périodes marquantes qui lui permirent de devenir une référence dans le milieu. Dès le début du 20ème siècle, Ford crée des véhicules nommé Modèle T et A, puis B. Ces modèles deviennent par la suite des piliers de la légende avec leur utilisation et à l'époque on les appelait des “Hot Rods”.

Ce phénomène particulier apparaît tout d’abord dans les années 20, puis se perpétue jusqu’aux années 1965. Les jeunes américains n’étant pas satisfaits des performances proposées par les voitures du moment, se lancent dans la nouvelle mode du vintage. Il suffisait de récupérer une voiture ancienne, en général les modèles cités plus haut, et d’en faire des engins plus légers, plus rapides et plus modernes grâce à de multiples modifications: avec des changements de carrosseries avec des colories différentes tel que le jaune et le rouge, des jantes plus larges pouvant accueillir des roues de gros calibre avec pour effet, une meilleure transmission de la force du moteur au sol, l’installation d’un V8 récupéré ou parfois volé de modèles plus récents, ou bien le remplacement des suspensions par d’autres plus rigides et mieux adaptées à la course ou encore celui des freins pour d’autres bien plus sophistiqués.

Cet effet de mode pour les US cars se poursuit surtout durant l’après guerre où les soldat américains, revenus à la maison, ont encore en bouche le goût des petites voitures sportives anglaises MG très puissantes, et dont les sensations se font fortement languir de ces derniers. C’est de ce manque, que née l’envie encore plus forte de créer, à leur tour, ce concept qui n’existe pas encore dans une Amérique légèrement en retard à ce niveau à des prix defiant toute concurance. Les États-Unis dédommagent ces soldats par des formations souvent de mécanique pour leur permettre de rentrer dans le monde du travail rapidement. Ce fut en réalité une réelle bénédiction pour ses nostalgiques qui décidèrent alors de prolonger l’épisode des "Hot Rods" dans un cadre plus moderne que celui de l’avant guerre grâce à la nouvelles US technologie produite durant cette période. Ces voitures ne supportent aucune fioriture, et c’est le cas de le dire, le principe voulait l’allégement maximal du véhicule en enlevant la banquette arrière, le capot, le pare-brise, les essuie-glace, les pare-boue, les pare-chocs ou le toit et aussi une bonne partie du pot d’échappement, ayant comme but d’améliorer le rapport poids/puissance et de propulser ces engins à des vitesses complètement déjantées.

Le “hot rodding” arrive à son apogée en 1955 avant d’entamer une légère descente, notamment dût à la réponse des constructeurs aux exigences des consommateurs avec des voitures sportives tel que la Corvette de Chevrolet ou bien la Ford Thunderbird et par la suite la fameuse Mustang. Le phénomène des US car refera quelque peu surface vers 1965 en signe de nostalgie. Ces voitures étaient, pour la plupart, adaptées aux courses de Drag ayant lieu en général dans les lacs asséchés environnant les villes de San Francisco et Los Angeles. Le “Clean Air Act” de 1970 imposa un silence forcé à ces véhicules mythiques dont la majorité comportait des modifications non réglementaires, empêchant l’utilisation routière de ces engins. Mais les Hot Rods reprennent un second souffle dès 1980 par leur notoriété devenue internationale grâce à ces passionnés qui ont fait perdurer le phénomène. Et c’est ainsi qu’apparaît des revues très populaires du nom de Chromes&Flammes, Rod&Custom et Nitro, permettant la diffusion de cet esprit du hot rodding en France et en Belgique.

Malgré cet engouement, l’esprit de base, voulu par ces jeunes américains aux faibles moyens, a été modifié pour laisser place à des éléments ultra sophistiqués, contrastant dès lors avec le fait que ces derniers n’utilisaient généralement que des pièces récupérées sur des veilles autos et ré-agencées afin d’en tirer le meilleur.

La diversité cohabitant dans l’esprit des différents adeptes de la Hot Rods entraîne une catégorisation des différents modèles et on retrouve pour cela:

  • Les Traditional Rod qui sont le hot rod de base construit à base de carrosserie anciennes avec une veille mécanique peaufinée. C’est le style faisant le plus honneur à l’esprit d’origine transmis par cette catégorie de voitures
  • Les Show Rods sont en quelques sortes des concepts cars, étant adaptés seulement pour faire le show dans les salons ou les diverses représentations automobiles, mais ne pouvant pas circuler sur la route du fait de leur illégalité.
  • Les Street Rods sont quant à elle, une version bien plus moderne. Construite à partir de pièces totalement derniers cris, elle viennent créer une rupture avec l’esprit ancestral car leurs pièces sont neuves et également non récupérées comme le voudrait la légende.
  • Les Drag Rods: c’est la version des Hot Rods adaptés à des courses de Dragster et non la carrosserie très ancienne tel que des Ford T, se voit clairement agresser par l’installation d’une motorisation surpuissante, propulsant ainsi le bolide à des vitesses incroyables afin de gagner une course face à d’autres voitures du même style sur des distances généralement d’un quart de miles, soit à peu près 400 mètres en ligne droite.
  • Les Volks Rods font partie d’une catégorie exclue des Hot Rods à cause de leur construction sur une Coccinelle VW au lieu des voitures américaines du débuts 20ème siècle.
  • Le dernier de la catégorie et le plus pure de tous, les Rat Rods avec leurs styles usés et leurs parties de carrosserie laissées rouiller afin de conférer une allure originale à ces modèles. En effet les propriétaires de telles voitures ont pour but d’illustrer la voiture dans son état de base en mettant en évidences toutes l’histoire traversée par cette dernière, au cours de son existence malgré leurs différents accidents. Mais pour autant sa mécanique reste en parfaite état afin de gagner ces folles courses de vitesses organisées de façon illégales.  

Les US cars sont bien plus que de simples voitures, ce sont l’emblème d’une passion, une façon de vivre. De nombreux passionnés n’hésitent pas à passer tout leur dimanche à restaurer et à personnaliser la voiture qui les a fait rêver en leur donnant un nouveau souffle à travers une peinture originale, un système de motorisation amélioré ou bien les dernier cris. Les adeptes de ces antiquités ne supportent pas de les laisser aux oubliettes et se font un devoir de leurs faire traverser le temps et les générations pour nous permettre de vivre encore et toujours l’histoire formidable racontée par chacune de ces automobiles.      


LIRE PLUS

LIRE MOINS

Si Vous avez déjà un compte, veuillez vous identifier.

Bienvenue ,

S'il vous plait sélectionner la page de profil de voiture que vous souhaitez consulter